Publié le Vendredi 16 Mai 2014 à

Actualité > Politique

Le PS et le cdH occupent... 90% des postes de top-managers de l'administration

Demetrio Scagliola

Neutre et impartiale l’administration de la Fédération Wallonie-Bruxelles? On peut en douter à la lumière de la grande enquête réalisée par le GERFA, qui dresse l’extrême politisation de la haute direction de l’administration francophone. 95% des top-managers ont une étiquette politique et le PS et le cdH monopolisent près de 9 postes sur 10. Information Sudpresse.

On savait que l’administration wallonne était le terrain de chasse des partis politiques, qui y font nommer leurs plus fidèles serviteurs, mais l’enquête réalisée par le Gerfa (Groupe d’étude et de réforme de la fonction administrative) pour sa dernière publication montre que l’administration de la Fédération Wallonie-Bruxelles est encore plus politisée. Oui, c’est possible...

Car si la politisation des élites de l’administration n’est - hélas ! - plus une surprise, la répartition des couleurs politiques est stupéfiant: le PS et le cdH monopolisent à eux deux près de 90 % des postes les plus importants, alors que le MR ne ramasse que les miettes - deux postes sur 53- et Ecolo n’apparaît dans aucune case, malgré une présence régulière dans les gouvernements régionaux au cours des quinze dernières années.

Un dossier à découvrir dans nos éditions de ce vendredi

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent