Publié le Mardi 10 Juin 2014 à

Régions > Bruxelles > Actualité

Tuerie au Musée juif: Alexandre Strens sera enterré dans un cimetière musulman à Taza au Maroc

Karim Fadoul

Alexandre Strens, la quatrième victime de la tuerie du Musée juif de Bruxelles survenue le 24 mai dernier, sera enterré, ce mardi après-midi, à Taza, ville située dans le nord-est du Maroc. Son corps reposera dans un cimetière musulman, auprès de ses grands-parents paternels, indique Philippe Blondin, président du Musée juif de Belgique situé rue des Minimes près du Sablon.


Le jeune avait 25 ans.

Le jeune avait 25 ans.

Un accord est intervenu entre les familles pour qu’Alexandre, élevé selon la tradition juive par sa mère, repose au Maroc, son père étant un berbère kabyle vivant dans le royaume chérifien.

« La levée du corps a eu lieu dimanche en présence de sa famille et des membres du personnel du musée », ajoute Philippe Blondin. « La famille d’Alexandre est une famille magnifique, intégrée et d’une qualité exceptionnelle. La maman a élevé seule ses sept enfants », rappelle M. Blondin.

Alexandre Strens, 25 ans, était employé au Musée juif au sein du service communication et officiait à la réception le jour de la tuerie à caractère antisémite. En état de mort cérébrale, celui-ci est décédé vendredi dernier. Trois autres personnes ont été tuées le samedi 24 mai : un couple de touristes israéliens, Emanuel et Myriam Riva et une bénévole de 66 ans, Dominique Sabrier.

Un suspect a été arrêté à Marseille dans le cadre de l’attentat de Bruxelles. Mehdi Nemmouche, un repris de justice de 29 ans qui a combattu en Syrie avant de rentrer en Europe est soupçonné d’avoir préparé l’attaque. Dans ses bagages avaient été retrouvés un revolver et une Kalachnikov, armes similaires à celles utilisées lors de la tuerie.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent