14

Univers > Foot > Nos stars > Eden Hazard

Eden Hazard fait son mea culpa: "Les critiques à mon égard étaient justifiées"

Anthony Marcou |

Publié le Mercredi 30 Juillet 2014 à

Le mois de juillet arrive à son terme et la Coupe du Monde paraît déjà bien loin. Pourtant, Eden Hazard ne reprend les entraînements avec Chelsea que ce mercredi. Le numéro dix des Diables s’est ressourcé comme il se doit avant d’entamer un nouveau chapitre en Premier League et en Ligue des Champions.

Mais avant ces belles réjouissances, « Edeninho » s’est fendu d’un ultime devoir : une visite bien sympathique au stage de Soignies. L’occasion pour Sudpresse de l’interviewer en tête-à-tête et de recueillir son mea culpa. Explications.

Après quelques semaines de vacances bien méritées, et à tête reposée, la star de Chelsea est revenue sur l’épopée des Diables rouges au Brésil.

«  Sur le plan collectif, on aurait pu mieux faire  », entame-t-il directement. «  Mais perdre contre le finaliste et figurer parmi les huit dernières nations de la compétition, ce n’est déjà pas si mal. D’un point de vue personnel, je reconnais que les critiques émises à mon égard étaient justifiées. J’ai essayé de donner le maximum, mais ça n’a pas fonctionné comme je l’espérais. J’espère briller à l’Euro 2016 en France ; et puis j’aurai aussi encore l’occasion de jouer deux voire peut-être trois Coupes du Monde.  »

Certains observateurs estiment que le maître à jouer de Stamford Bridge ne trouve pas assez souvent le chemin des filets. Reste que le numéro dix de la patrie « noir-jaune-rouge » ne semble pas obnubilé par l’amélioration de ses statistiques personnelles. «  Si je donne moins de passes décisives et marque moins de buts et qu’en contrepartie le club glane des trophées, cela me conviendrait parfaitement. Je le répète : l’objectif, c’est de gagner des titres. Point.  »

Toujours aussi cool et lucide, l’ami Eden. À lui de démontrer à Stamford Bridge et sur la scène continentale qu’il vaut encore bien mieux que les deux passes décisives qu’il a délivrées durant le Mondial brésilien !