Publié le Mercredi 3 Septembre 2014 à

Régions > Liège > Actualité

À peine trois avis négatifs dans l'enquête publique sur le vaste projet immobilier des Guillemins

Luc Gochel

Ce mercredi se clôturait l’enquête publique concernant le gros projet immobilier de l’ancienne place des Guillemins. Un vaste ensemble de commerces, de bureaux et un hôtel que le groupe Circus projette en face de l’ancienne gare. À peine sept mails sont parvenus à l’échevinat de l’urbanisme dont quatre qui étaient… positifs !

Le nouveau bâtiment partira du restaurant Duc d’Anjou (inclus) jusqu’à l’Hôtel Husa-La Couronne

immo retail

Le nouveau bâtiment partira du restaurant Duc d’Anjou (inclus) jusqu’à l’Hôtel Husa-La Couronne

Fait assez rare que pour le souligner : pour un projet d’une telle envergure, situé dans un endroit emblématique de Liège, trois mails négatifs pour une enquête publique qui a duré plus d’un mois, c’est très peu.

Le premier concerne un manque de vision globale du quartier. Le second évoque le volume du fameux « cube vitré » qu’il trouve trop important. Et enfin le troisième trouve que la perspective de la vue sur la gare sera amputée par ce cube en porte-à-faux en venant de la rue du Plan Incliné.

Mais quatre mails « positifs » viennent contrebalancer les premiers. Tous se réjouissent de ce projet qui va éliminer plusieurs chancres et qui constituera à coup sûr le début de la redynamisation du quartier, après des années de travaux.

Car le projet ne manque pas d’allure il est vrai. Patiemment, durant une bonne dizaine d’années, Jean-Marie Léonard, un des patrons du groupe Circus, a racheté, un à un, tout le coin de la place et de la rue des Guillemins. En tout, une dizaine de bâtiments allant du Duc d’Anjou jusqu’à l’hôtel Husa-La Couronne, ainsi que tout l’arrière de ces immeubles. Dont la plupart sont en mauvais état…

Une fois acquis, il a pu lancer ce vaste projet immobilier mixte comprenant un hôtel, des bureaux, des commerces, des logements et du parking. L’ensemble comporte 16.639 m² utilisables et s’élève à 40 millions d’euros.

« C’est une bonne nouvelle pour la Ville et pour le quartier, a commenté hier l’échevin de l’urbanisme Jean-Pierre Hupkens. Le quartier bouge et je suis très heureux. Nous avons demandé à plusieurs reprises que la qualité esthétique du projet soit revue, notamment sur le fameux cube vitré, ce qui a été fait. Le peu de remarques négatives lors de l’enquête publique témoigne de la bonne tenue du projet. »

Le dossier va revenir maintenant au collège échevinal liégeois qui devrait accorder le permis de bâtir. « Dès que nous l’aurons, poursuit Jean-Marie Léonard, nous lancerons les soumissions. La démolition des bâtiments actuels et le début de la construction sont prévus pour 2015 avec une fin de chantier pour juillet 2017. »

Les 750 employés prévus dans les bureaux et les clients de l’hôtel et des commerces apporteront à coup sûr un coup de fouet au quartier.

Plus d’infos sur ce projet dans La Meuse Liège de ce jeudi.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent