Publié le Mardi 14 Octobre 2014 à

Actualité > Belgique

Un week-end en amoureux à 50.000 euros à Chypre pour le Roi Philippe et la Reine Mathilde

Pierre Nizet

Samedi, à 11 heures du matin, le Roi posait aux côtés des nouveaux ministres au Palais royal. Samedi, 17 heures. Le Roi et son épouse atterrissaient à Paphos, sur l’île de Chypre avec un Embraer du gouvernement belge. Ils méritaient bien ce week-end somptueux dans le plus bel hôtel de celle qu’on surnomme l’île d’Aphrodite. Hier, ils étaient déjà de retour en Belgique.


Le Roi et la Reine ont voyagé en Embraer

Philenews

Le Roi et la Reine ont voyagé en Embraer

Samedi, après 139 jours de négociations, le Roi avait son nouveau gouvernement. Un moment de joie pour Philippe qui leur fit prêter serment au Palais royal, et pas au château de Laeken. Cela dura 8 minutes, chrono en main. À 11 heures, il posait pour la postérité au milieu des nouveaux ministres et des nouveaux secrétaires d’État.

Cinq heures plus tard, Philippe et Mathilde atterrissaient à 2.876 kilomètres de Bruxelles, à Paphos. Sans leurs enfants. Sur la carte, il faut chercher une île située juste en face de la Syrie. Il s’agit de Chypre qu’on surnomme l’île d’Aphrodite.

Ce week-end prévu de longue date était très court. Du samedi au lundi! À peine 48 heures passées dans un coin, nous dit-on, paradisiaque. Ce voyage privé n’aurait pas dû être révélé… s’il n’y avait pas eu une fuite dans la presse chypriote.

Un voyage à près de 50.000 euros

Philippe ne peut plus, depuis qu’il est Roi, voler dans un avion autre que celui affrété par le gouvernement belge. C’est, avant tout, pour des raisons de sécurité. Une heure de vol avec un Embraer, en comptant le kérosène, les pilotes, les stewards et les gardes du corps, avoisine les 5.000 euros. Il y a quatre heures de vol entre Melsbroek et Paphos. En sachant qu’il y a un retour, cela représente un coût de 40.000 euros. C’est cher pour un petit week-end mais, on le rappelle, la sécurité du Roi est primordiale. On ne le voit sincèrement pas monter dans un Boeing 737 de Ryanair ! À ce montant, il faut encore ajouter les deux nuits passées à l’hôtel Anassa. Cela a certainement dû coûter plus de 1.000 euros la nuit voire beaucoup plus. Nous ne savons pas si le couple a séjourné dans l’une des quatre villas ou dans l’une des suites.

Il paraît que ce voyage était prévu de longue date. S’il y avait eu un problème d’agenda avec la formation du nouveau gouvernement, ce week-end aurait été annulé ou déplacé. Chaque année, le couple royal prévoit un petit voyage de ce type, sans les enfants. Comme tous les couples belges avec une grande famille (ou pas), ils ont parfois besoin de se retrouver seuls. Quoi de plus normal. Ce n’était donc pas un voyage pour fêter la fin des négociations ni un voyage pour célébrer les quinze ans de mariage de Philippe et Mathilde. Rien n’est apparemment prévu pour fêter ces noces qui ont eu lieu le 4 décembre 1999.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

liens commerciaux

Le Numérique de Sudpresse

Numérique de Sudpresse

Nos partenaires vous proposent