Publié le Mardi 23 Décembre 2014 à

Régions > Liège > Actualité

Procès Jarfi à Liège: prison à perpétuité pour Kizilaslan, Wintgens et Parmentier, 30 ans pour Lekeu

G.G. & L.Ws.

La cour d’assises de Liège a condamné ce mardi après-midi Mutlu Kizilaslan, Jérémy Wintgens et Eric Parmentier à la peine de réclusion criminelle à perpétuité pour avoir commis l’assassinat homophobe d’Ihsane Jarfi.

Belga

Jonathan Lekeu a écopé d’une peine de 30 ans d’emprisonnement après avoir été reconnu coupable d’un meurtre homophobe.

Ihsane Jarfi (32 ans) avait été tué la nuit du 22 avril 2012. Il avait été retrouvé mort le 1er mai 2012 dans la région de Tinlot. L’enquête avait démontré qu’il avait été attiré pour monter dans une voiture qui s’était immobilisée devant l’Open Bar, un club essentiellement fréquenté par des homosexuels.

Ihsane Jarfi avait été frappé à de nombreuses reprises et massacré avant d’être abandonné dans une prairie de Villers-le-Temple (Tinlot). Ihsane Jarfi présentait des blessures très importantes, dont 17 fractures des côtes. Il avait agonisé entre 4 et 6 heures.

Mutlu Kizilaslan (31 ans), Jérémy Wintgens (30 ans) et Eric Parmentier (36 ans) avaient été déclarés coupables d’avoir commis son assassinat avec la circonstance aggravante d’homophobie. Jonathan Lekeu (25 ans) a été déclaré coupable d’avoir commis un meurtre avec la circonstance aggravante d’homophobie.

En plus de la circonstance aggravante d’homophobie, retenue contre des accusés pour la seconde fois lors d’un procès devant une cour d’assises en Belgique, des faits de traitements inhumains, de traitements dégradants et de détention arbitraire avaient également été retenus contre les quatre accusés.

Deux d’entre eux, Jérémy Wintgens et Jonathan Lekeu, avaient par ailleurs été condamnés pour une autre agression commise sur un déficient mental.

Pour les quatre accusés, le jury a tenu compte dans sa motivation de la gravité extrême des faits, du mépris des accusés pour la vie humaine et pour le droit à la diversité, de leur acharnement brutal alors qu’ils étaient physiquement supérieurs à Ihsane Jarfi.

Mutlu Kizilaslan a été condamné à la réclusion criminelle à perpétuité. Les jurés ont tenu compte de sa personnalité instable, froide et calculatrice ainsi que de son impulsivité propice à la récidive avant de le condamner.

Jérémy Wintgens a été condamné à la réclusion criminelle à perpétuité. Les jurés ont tenu compte de sa détermination, de sa personnalité antisociale, de son agressivité et de son impulsivité propre à la récidive.

Eric Parmentier a également été condamné à la réclusion criminelle à perpétuité. Les jurés ont tenu compte de sa participation déterminante et de son acharnement dans le passage à tabac final.

Enfin, Jonathan Lekeu a été condamné à 30 ans de prison en raison de son implication dans le déferlement de violences à l’égard d’Ihsane Jarfi.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent