Publié le Lundi 29 Décembre 2014 à

Régions > Mons > Actualité

Mons: il offre un Nöel aux enfants hospitalisés

T.M.

Sapin, crèche, cadeaux, matériel didactique : la Nöel des enfants du service de pédiatrie du CHR Mons-Hainaut a été adoucie par de nombreux présents. Cette magie, les petits bouts de la clinique Saint-Joseph à Mons la doivent à la générosité d’Étienne Preud’homme, un Montois au grand cœur qui a décidé de créer une fondation après le décès de sa fille Isabelle, partie à l’âge de 29 ans suite à un cancer.


Grâce à Étienne, les enfants du service pédiatrie du CHR ont été gâtés.

D.R.

Grâce à Étienne, les enfants du service pédiatrie du CHR ont été gâtés.

À 68 ans, Étienne Preud’homme n’en est d’ailleurs pas à son coup d’essai. Cet ingénieur-conseil travaille depuis deux ans avec le service de pédiatrie du CHR Mons-Hainaut. «  À l’époque, j’avais vu sur un écran de la clinique qu’un service de volontariat existait au sein de l’hôpital. J’ai donc décidé de me renseigner auprès de M me  Ben Ali, coordinatrice de ce service  ».

Car depuis qu’Isabelle, l’un de ses deux enfants, s’est éteinte à la suite d’un cancer du col d’utérus diagnostiqué trop tardivement, le père de famille a décidé d’exaucer l’un des derniers souhaits de sa fille : créer une fondation en son nom. Rattaché à la célèbre fondation Roi Baudouin, le « Fonds Isabelle Preud’homme » a notamment pour objectif de financer des projets liés à l’adoption, la santé et la scolarité de l’enfant et le soutien de l’enfance en difficulté.

Depuis deux ans, Étienne Preud’homme aide et développe bénévolement différents projets au sein du service pédiatrie de Saint-Joseph. Et bien sûr, il n’a pas oublié Noël. «  J’avais téléphoné au service en demandant si le personnel disposait d’un sapin, d’une crèche et de cadeaux pour les enfants  », raconte l’habitant d’Hyon. «  S’ils sont passionnés par leur métier, les employés m’ont néanmoins répondu qu’ils étaient limités par les moyens financiers mis à leur disposition. Je leur ai donc demandé de voir avec les enfants ce que ces derniers souhaitaient pour la Noël. Car avant de s’en aller le 3 décembre 2005, Isabelle voulait fêter la Saint-Nicolas avec les petits bouts de notre famille. Elle adorait les enfants et la magie de Noël. En permettant à des enfants plus lésés de fêter Noël comme il se doit, je fais honneur à la mémoire et la volonté de ma fille  ».

Étienne Preud’Homme a ainsi envoyé un chèque de 1.000 euros au service pédiatrie.

Avec l’aide des employés du CHR, il a fait l’acquisition d’un sapin et d’une crèche de Nöel, de cadeaux et de matériel didactique. En remerciements, les enfants lui ont adressé un cadre de dessins sous lequel sont inscrits tous les prénoms. Nul doute que pour ce mécène de 68 ans, cette reconnaissance des petits bouts de la clinique Saint-Joseph vaut tout l’or du monde.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent