Publié le Mardi 17 Février 2015 à

Régions > Centre > Actualité

Jacqueline Galant va venir à la rencontre des navetteurs à La Louvière

Rédaction en ligne

C’est en tout cas ce qu’annonce le député louviérois Olivier Destrebecq (MR) dans un communiqué. Suite à une réunion qu’il a eue avec la ministre, cette dernière a annoncé qu’elle se rendrait à La Louvière pour rencontrer les navetteurs sur le terrain.


Jacqueline Galant assume le plan de la SNCB mais se dit prête à discuter avec les navetteurs, à La Louvière.

B.

Jacqueline Galant assume le plan de la SNCB mais se dit prête à discuter avec les navetteurs, à La Louvière.

Elle a aussi indiqué à Olivier Destrebecq qu’elle a l’intention de créer un groupe de travail reprenant, notamment, des membres du collectif « Ras-le-bol de la SNCB » et des représentants de la société de transport.

Olivier Destrebecq a rencontré la ministre au sujet du plan de la SNCB dans le Centre.

Le député précise que « même si elle n’en est pas l’initiatrice, la Ministre assume le plan de la SNCB ». Malgré tout, elle se dit ouverte à « l’exploration de toutes les pistes susceptibles de dégager des solutions concrètes et innovantes qui soulageraient les navetteurs ».

Depuis la mise en place du nouveau plan de transport de la SNCB, les navetteurs de la région du Centre se sentent en effet lésés : horaires mal adaptés sur la ligne Binche-Bruxelles, qui passe par La Louvière, mais aussi sur la ligne de Mons, qui passe par Braine, nombreux retards et suppressions de trains, propreté plus que douteuse des trains, vétustes, de la ligne Binche-Bruxelles… les griefs sont très nombreux !

La ministre se dit donc prête à écouter les habitants… ils l’attendront sans aucun doute au tournant !

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent