Publié le Mercredi 8 Avril 2015 à

Régions > Huy-Waremme > Actualité

Hannut: un homme frappe sa femme et s'en prend violemment aux policiers qui viennent l'intercepter

Rédaction en ligne

Ce lundi soir, vers 21h20, des policiers de la zone Hesbaye ouest sont appelés pour une bagarre, sur un parking, rue de la Croisette à Hannut. Sur place, ils découvrent une dame couchée sur le sol, le visage ensanglanté. À côté d’elle, un homme plutôt « excité ». Quand les agents essayent de le maîtriser, il les cogne violemment et essaye d’attraper leur arme de service.


Il a essayé d’attraper l’arme de l’agent de police.

Illu./LB

Il a essayé d’attraper l’arme de l’agent de police.

Très vite arrivés sur les lieux de l’appel, les policiers séparent les deux personnes et appellent une ambulance pour la victime. Mais, quelques minutes plus tard, l’homme revient à la charge.

Alors qu’il tente à nouveau de s’en prendre à la dame, les policiers écartent le présumé auteur des faits. Celui-ci se retourne contre l’un des agents et lui porte des coups de pied et de poing. Pour se protéger, le gardien de la paix roule au sol. C’est à ce moment que l’homme tente de lui arracher son arme de service, qu’il portait à la ceinture.

Le second policier s’avance alors et tente d’utiliser son pepper spray pour intercepter l’individu qui, heureusement, n’est pas parvenu à attraper le pistolet.

À nouveau, l’homme ne se laisse pas faire et porte un coup de pied dans un genou de l’agent, qui s’écroule au sol. Son collègue parvient, à son tour, à se relever et tente, lui aussi, d’arroser l’auteur violent de spray incapacitant. Mais ce dernier prend la fuite.

Le policier le poursuit, arrive à le rattraper alors qu’il tombe et essaye de lui passer les menottes. En vain. L’homme reprend à nouveau la fuite. Il retombe quelques mètres plus loin et, cette fois, l’agent parvient à le maîtriser.

Il a été placé en cellule, à Huy, et l’affaire a été mise au parquet. Il passera prochainement devant le tribunal correctionnel pour des faits de coups et blessures sur sa compagne ainsi que sur des policiers dans l’exercice de leur fonction et pour rébellion.

La dame et l’un des policiers (celui qui a été blessé au genou) ont été emmenés en milieu hospitalier.

> Retrouvez tous les détails de cette affaire dans « La Meuse » Huy-Waremme de ce mercredi 08 avril 2014, ou sur nos pages numériques.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent