Publié le Samedi 18 Juillet 2015 à

Régions > Liège > Actualité

Liège: un musée Simenon au-dessus du pont des Arches, qu'en dites-vous?

Charles Ledent

Depuis cinq ans au moins, on parle de la création d’un musée Simenon à Liège. Le dossier est toujours en cours et le dernier endroit qui a la cote pour l’accueillir semble être le Val-Benoît. Mais un ingénieur civil liégeois, Pierre Arnould, propose de l’installer...au-dessus du pont des Arches !

Pierre Arnould ne manque pas d’idées pour améliorer l’image de Liège. Comme ingénieur civil, il aime monter des dossiers audacieux.

Témoin sa dernière idée en date : il propose, ni plus ni moins, d’installer le futur musée Simenon... au-dessus du pont des Arches.

«  Un peu à l’instar du Ponte Vecchio de Florence, dit-il. Mais attention, je ne touche pas au pont des Arches : je propose d’installer le musée en hauteur, au-dessus du pont (voir l’esquisse ci-contre). »

Pierre Arnould argumente : «  John Simenon, le fils de Georges, a toujours dit qu’il voudrait que le musée consacré à son père soit installé en bordure de Meuse. Avec ma proposition, le musée sera carrément sur la Meuse. »

Parking en outremeuse

Une réserve, toutefois : si le Centre muséal Simenon prend place à cet endroit, quid du parking pour les visiteurs ?

La réponse fuse aussitôt : «  À deux cents mètres du pont des Arches, côté Outremeuse, il y a le boulevard de l’Est, en bordure de la place de l’Yser. On peut imaginer d’installer un parking souterrain sous ce boulevard. Sur trois niveaux, il pourrait accueillir 192 voitures, 64 par niveau. L’entrée du parking se situerait au niveau du rond-point existant entre le boulevard Saucy et la place de l’Yser : les automobilistes entreraient dans le parking par un accès en colimaçon, comme cela existe déjà au parking de la gare des Guillemins. Pour sortir, il faudrait créer un autre rond-point à l’angle du boulevard de la Constitution et de la rue Saint-Pholien, et les conducteurs sortiraient du parking par un autre colimaçon. »

Quand il présente ce projet, qu’il a envoyé à John Simenon, Pierre Arnould est bien conscient qu’il peut sembler un peu trop audacieux pour Liège. Mais, selon lui, il faut au moins lancer l’idée. Et si ça ne peut pas se réaliser pour le musée Simenon, il envisage d’ores et déjà une autre affectation.

Reste, évidemment, le coût d’un tel projet, qui risque de coûter... un pont. Mais il a au moins le mérite de lancer la réflexion...

Et vous, qu’en pensez-vous ? Réagissez sur notre site, et retrouvez l’intégralité de nos informations dans La Meuse de ce samedi.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent