Publié le Jeudi 17 Décembre 2015 à

Actualité > Belgique

Lazez le brocanteur, soupçonné d'avoir aidé Salah Abdeslam, n'aurait jamais été interrogé par la police à ce sujet

Rédaction en ligne

Lazez le brocanteur, l’homme qui aurait aidé Abdeslam à quitter l’appartement de la rue Delaunoy à Molenbeek, n’aurait jamais été interrogé par la police sur cette éventuelle fuite. On a pourtant retrouvé des armes dans son véhicule.


Lors de l’opération à la rue Delaunoy.

Daina Le Lardic

Lors de l’opération à la rue Delaunoy.

Lazez Abraimi est cet homme de 39 ans possédant une Citroën Berlingo dans laquelle on a retrouvé des armes et du sang. Il avait justifié la présence des armes par le fait qu’il est brocanteur.

Comme nous le révélions, ce jeudi matin, il serait maintenant soupçonné d’avoir aidé Salah Abdeslam dans sa fuite de l’appartement de Molenbeek. Or, selon Le Soir, on apprend que les enquêteurs ne l’auraient jamais interrogé sur ce sujet, ni sur l’appartement où la perquisition a eu lieu à Molenbeek.

  • La vidéo

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent