Publié le Jeudi 7 Janvier 2016 à

Régions > Bruxelles > Actualité

Brabant flamand: la maison «nazie» de Keerbergen est toujours là

Texte MH et photos J. Toulet

En septembre 2014, nous révélions l’existence de la maison de Georges Boeckstaens à Keerbergen, dans le Brabant flamand. Ce militaire pensionné avait décoré son habitation et son jardin avec des insignes du régime nazi. Scandale général ! La police locale avait dressé un p.-v. Plus d’un an après, les symboles sont… toujours là.

L’aigle a bien été retiré mais la façade affiche toujours fièrement les convictions du propriétaire. Les cheminées s’ornent de croix gammées, d’inscriptions « SS ». Le garage, à l’arrière, arbore encore fièrement une énorme croix gammée.

Faire l’apologie du nazisme est punissable par la loi. Lors des révélations médiatiques, le bourgmestre N-VA de Keerbergen, Dominick Vansevenant, avait feint d’ignorer l’affaire, avant d’envoyer la police dresser procès-verbal. Aujourd’hui, il se défausse et renvoie vers le parquet de Louvain, estimant avoir fait le maximum.

Une non-réaction « décevante », pour Joël Rubinfeld, de la Ligue belge contre l’antisémitisme.

Notre reportage dans la petite commune de Keerbergen à lire dans La Capitale de ce jeudi 7 janvier.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent