39

Univers > Foot > Foot belge > Division 1A > Standard

Le nouveau portier du Standard Victor Valdes s'est exprimé face aux journalistes: "Je suis impatient de jouer à Sclessin"

Rédaction en ligne |

Publié le Jeudi 4 Février 2016 à


Après deux matchs avec le Standard, Victor Valdes s’exprime devant les médias.

Belga

Après deux matchs avec le Standard, Victor Valdes s’exprime devant les médias.

Ce jeudi, l’ancien gardien du FC Barcelone a répondu aux questions des journalistes depuis les locaux de l’Académie du Standard de Liège. Il est impatient de faire connaissance avec l’enfer de Scelssin.

C’est devant un parterre très fourni de journalistes que Victor Valdes a tenu sa première conférence de presse en tant que gardien du Standard ce jeudi. Face aux nombreuses questions, le portier prêté par Manchester United jusqu’au bout de la saison n’a éludé aucun sujet.

Sur son arrivée au Standard :

« Quand j’ai eu l’occasion de venir jouer pour le Standard, je n’ai pas hésité. En réalité j’avais deux options : rester à United sans jouer ou venir ici et prendre un maximum de plaisir sur le terrain. Je n’avais pas vraiment d’autres propositions sérieuses. J’ai pris la décision de venir ici en 4 jours. Je suis parti vite de Manchester et je n’ai pas eu l’occasion de parler de la ville ou du club avec Fellaini. »

Sur le club :

« Pour moi le Standard n’est pas un petit club. Il a de l’avenir mais aussi un présent. Est-ce que je pourrais rester après mon prêt ? Je vis au jour le jour, nous avons 2 objectifs pour le moment la Coupe et le championnat. »

Sur Sclessin :

« Il y a beaucoup de bruit aussi au Barça. J’ai hâte de sentir l’ambiance ici. Je suis impatient de jouer à Sclessin avec nos supporters. J’y pense depuis le début de la semaine. »

Sur ses ambitions :

« Je voulais être un footballeur à nouveau. Moi je veux toujours gagner ; J’ai l’espoir de gagner la Coupe et participer aux playoffs. Je n’ai jamais joué une finale de Coupe en Espagne, je suis très heureux de jouer la première finale de ma carrière. C’est vrai qu’ici je dégage plus le ballon qu’au Barça mais c’est plaisant de changer de style de football. Sur le plan personnel, je veux jouer jusqu’à 40 ans. »

Sur Yannick Ferrera :

« La manière de visualiser le jeu de Ferrera est la bonne selon moi. Ferrera et van Gaal sont différents, ils ont une vision du football propre à eux. J’ai beaucoup de points communs avec le coach, l’âge et aussi la langue mais il reste mon entraîneur. »

Sur Guillaume Hubert :

« On est là pour travailler ensemble. Je veux qu’il me considère comme un ami et pas juste un coéquipier. »

Sur sa relation avec van Gaal :

« Il m’a découvert à 20 ans. Après ma blessure c’est lui qui m’a appelé pour venir à United. Il faut être reconnaissant. »

Sur la Belgique :

« Je connaissais un peu le championnat belge, il y a beaucoup de talent et des joueurs très techniques. Je suis arrivé sur la pointe des pieds comme un jeune joueur. Ce qui me plaît en Belgique, c’est que les joueurs sont très dynamiques et attaquent sur tous les côtés, ce qui est bon pour un gardien. »

Sur l’équipe nationale belge :

« Elle a prouvé qu’elle avait des joueurs très talentueux, il faut garder un œil sur cette équipe pour l’avenir. »

Suivez ce direct sur mobile

  • Suivez_la_conference_de_presse_de_Victor_Valdes_au_Standard_en_direct