Publié le Jeudi 11 Février 2016 à

Actualité > Faits divers

Six adolescents tués dans un accident entre un minibus scolaire et un poids lourd, dans l'ouest de la France

Rédaction en ligne

L’accident entre un car scolaire et un poids lourd qui a tué six adolescents ce jeudi matin à Rochefort (Charente-Maritime) est dû au détachement de la ridelle du camion, a indiqué le secrétaire d’Etat aux Transports Alain Vidalies.

Alerte info

AFP

Six adolescents ont été tués dans un accident entre un minibus scolaire et un poids lourd qui a auss fait trois blessés légers, dont le conducteur du minibus, jeudi matin à Rochefort, en Charente-Maritime, a-t-on appris de sources concordantes.

(AFP)

Huit autres adolescents sont sortis indemnes de cette collision, frontale, qui a eu lieu vers 7H15 sur une départementale, a-t-on appris de source policière.

Le minibus transportait «dix-sept à dix-huit personnes» et le poids-lourd transportait des gravats, selon les premiers éléments de l’enquête, a précisé une source proche de l’enquête.

Interrogé par France Bleu La Rochelle, Dominique Bussereau (président du conseil général de la Charente Maritime) a expliqué que "d'après les éléments qui [lui] ont été donnés par le préfet (...) il s'agit d'un bus de la ligne 6s qui se trouvait dans la zone portuaire de Rochefort, c'est une ligne régulière. Un camion a perdu une ridelle, qui a fracassé l'arrière du car".

«Sur les circonstances a priori c’est la nacelle ou la ridelle d’un camion (paroi métallique qui retient le chargement, NDLR) qui s’est sortie de l’ensemble routier et est venue heurter le bus qui était derrière», et transportait «une vingtaine d’adolescents», a déclaré Alain Vidalies sur BFMTV.

«L’accident est survenu selon mes indications en centre-ville, c’est-à-dire que les secours étaient très proches (...) donc il y a eu une intervention très rapide», a-t-il continué, confirmant le bilan de six morts et trois blessés.

Mercredi matin, un accident de car scolaire dans le Doubs a causé la mort de deux adolescents et fait sept blessés légers.

Les ministres français en masse sur place

La ministre de l’Ecologie Ségolène Royal, qui a la tutelle des transports, et la ministre de l’Education nationale Najat Vallaud-Belkacem ont annoncé jeudi qu’elles se rendaient en Charente-Maritime. «Suite au terrible drame survenu en Charente-Maritime impliquant un minibus scolaire, Ségolène Royal se rend sur place pour soutenir les familles dans la détresse», a déclaré un porte-parole de la ministre à l’AFP, ajoutant qu’elle serait sur place en milieu de matinée.

Un peu avant 9H, l’ancienne présidente de la région Poitou-Charentes avait indiqué sur Twitter: «Gouvernement apporte tout son soutien aux familles des victimes de l’accident de car à Rochefort et partage leur détresse. Départ sur place.»

«Très vive émotion face au drame qui touche les familles & la communauté éducative à Rochefort», a pour sa part tweeté vers 9h15 Najat Vallaud-Belkacem. La ministre de l’Education nationale se rendra également sur place, a déclaré à l’AFP son service de presse.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

liens commerciaux

Le Numérique de Sudpresse

Numérique de Sudpresse

Nos partenaires vous proposent