Publié le Jeudi 11 Février 2016 à

Actualité > Monde

Etat islamique: le «plan de campagne» anti-EI approuvé à l'unanimité

Belga

Cette coalition avait été mise sur pied par Washington en septembre.

Une cinquantaine de pays de la coalition internationale contre le groupe djihadiste Etat islamique (EI) ont approuvé jeudi le «plan de campagne» présenté par les Etats-Unis pour «détruire» ce mouvement terroriste, a annoncé jeudi le secrétaire américain à la Défense, Ashton Carter, préconisant une «accélération» de la campagne.

Les ministres de la Défense de ces pays, réunis pour la première fois à Bruxelles, ont apporté un «soutien unanime» au plan de campagne élaboré par les stratèges américains et au concept d’opération qui en découle, a affirmé le chef du Pentagone à la presse.

«Cette réunion ministérielle marque le début d’une nouvelle étape dans la campagne de la coalition pour vaincre l’EI», avait-il auparavant déclaré devant ses homologues de 49 pays, dont l’Irak et l’Arabie saoudite.

Cette coalition avait été mise sur pied par Washington en septembre après une offensive éclair des djihadistes en Irak, qui s’étaient emparés de pans entiers du territoire irakien et menaçaient Bagdad.

Les Etats-Unis demandent désormais à leurs partenaires de contribuer davantage en armements, équipements, troupes et contributions financières, pour mettre en oeuvre ce «plan de campagne militaire» de la coalition, qui vise en premier lieu à «reconquérir» Mossoul, deuxième ville d’Irak, et le fief syrien de l’EI, Raqa, a expliqué M. Carter.

Selon lui, l’Otan «explore la possibilité» de rejoindre la coalition en tant qu’organisation.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent