Publié le Mercredi 17 Février 2016 à

Actualité > Monde

France: perquisition au siège du Front national

Afp

Au lendemain de la perquisition menée au domicile de Jean-Marie Le Pen, une perquisition a eu lieu ce mercredi au siège du Front national à Nanterre, dans la banlieue parisienne. Celle-ci a été menée dans le cadre de l’enquête sur les salaires des assistants des élus de ce parti d’extrême droite au Parlement européen.

Dans ce dossier, les soupçons portent sur les salaires versés à 20 assistants d’élus du Front national au Parlement de Strasbourg, dont les noms figuraient aussi dans l’organigramme du parti au début de l’enquête lancée en mars 2015.

Ces doubles étiquettes laissent supposer aux enquêteurs qu’ils sont affectés à d’autres tâches que le seul Parlement tout en étant rémunérés sur des fonds européens.

Le parti réfute toute irrégularité.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent