Publié le Jeudi 25 Février 2016 à

Actualité > Monde

Mark Zuckerberg et son compère de Twitter menacés personnellement par l'État islamique dans une vidéo de propagande

Rédaction en ligne

Dans une de ses innombrables vidéos de propagande, l’État islamique s’en prend et menace, cette fois, personnellement à Mark Zuckerberg, le fondateur de Facebook, et à Jack Dorsey, le créateur de Twitter.

Dans la vidéo, l’État islamique assure que ses hackers vont contrer les assauts de Facebook et Twitter, qui veulent fermer les comptes des islamistes : « Chaque jour, vous nous rappelez que vous fermez certains de nos comptes. Mais c’est tout ce que vous pouvez faire ? Vous n’êtes pas à notre niveau. Quand vous bloquez un compte, nous en ouvrons dix autres. Bientôt, ce sont vos noms qui seront rayés de l’affiche quand nous aurons supprimé vos sites », peut-on entendre sur la vidéo.

Ce mois-ci, Twitter a annoncé que plus de 125.000 comptes djihadistes avaient été bloqués. De son côté, Facebook affirme également tout faire pour éviter que des terroristes utilisent le réseau social. Les hackers de l’État islamique, assurent, eux, qu’ils ont piraté 10.000 comptes Facebook et 5.000 comptes Twitter pour y faire passer des vidéos de propagande, peut-on lire sur Het Laatste Nieuws.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

liens commerciaux

Le Numérique de Sudpresse

Numérique de Sudpresse

Nos partenaires vous proposent