145

Univers > Foot > Foot international

Marc Delire s'emballe pendant Olympiacos-Anderlecht: "On est conscient de commenter un match acheté"

Rédaction en ligne |

Publié le Jeudi 25 Février 2016 à


Un arbitrage qui a fait beaucoup parler. © Photo News/Jimmy Bolcina

Un arbitrage qui a fait beaucoup parler. © Photo News/Jimmy Bolcina

L’arbitrage d’Olympiacos-Anderlecht, en seizième de finale retour de l’Europa League, a fait énormément de bruit. Aussi dans les commentaires de Marc Delire, sur l’antenne de Club RTL.

En direct du Pirée avec Georges Grün, pour le compte de Club RTL, Marc Delire s’est laissé aller à des commentaires pour le moins surprenants lors de la rencontre entre l’Olympiacos et le Sporting Anderlecht. Face aux erreurs d’arbitrage flagrantes, le journaliste n’a pas hésité à dénoncer l’arbitre principal en direct : « Après autant d’erreurs, les uns après les autres, je pense qu’on peut remettre en doute l’intégrité de M. Hunter ».

Avant de s’en prendre au président de l’Olympiacos : « N’oublions pas non plus que nous sommes dans l’antre de M. Evangelos Marinakis. Je ne fais pas de procès d’intention. Mais le président de l’Olympiacos est tout de même en sursis, et est accusé de corruption et d’avoir acheté quatre championnats grecs. Bref, il n’y a pas de fumée sans feu. » Marc Delire fait référence à l’affaire des matches truqués de Koriopolis, une enquête lancée en juin 2011 et dans laquelle le nom d’Evangelos Marinakis apparaît en grandes lettres. Des paris inhabituels avaient ainsi été remarqués sur plusieurs matches de la Division 1 et de la Division 2 grecque en 2009 et 2010, et le nom de Marinakis figurait parmi 68 suspects soupçonnés de corruption. Le sulfureux président s’en est sorti avec une caution de 200.000 euros et l’obligation de pointer toutes les deux semaines dans un commissariat grec.

« On a l’impression d’être dans une république bananière », lançait-il même à l’heure de jeu, face à une nouvelle faute qui surprenait les supporters.« Il y a des enveloppes qui se perdent », ajoutait-il plus tard.

Bref, ces commentaires ont heurté bon nombre de téléspectateurs qui n’ont pas hésité à signaler leur étonnement face à de telles suspicions portées à l’encontre de l’arbitre mais aussi du club grec…

> Cliquez ici pour voir la vidéo sur mobile.