Publié le Mercredi 2 Mars 2016 à

A la Une du journal numérique

Trois Bio-planet supplémentaires avant 2017 en Wallonie

B.De

Bio-planet, filiale du groupe Colruyt propose un assortiment de 6.500 produits biologiques et écologiques parmi lesquels on compte, des fruits et légumes frais du jour, de la viande et du pain, des pâtes et des boissons, bref, que des articles frais.

«  Le marché du bio fonctionne très bien en Belgique  » explique Tamara Deridder, responsable marketing de Bio-planet. «  Nous avons ouvert notre premier magasin en 2001 alors que nous avons inauguré hier à Hasselt notre 18e enseigne  ».

Alors que la plupart d’entre elles se trouvent en périphérie bruxelloise, il n’y a pour le moment que deux enseignes écologiques en Wallonie. «  Ce n’est pas une question communautaire mais bien une histoire de permis de bâtir  » explique Pieter Ceuleers, division manager chez Bio-planet. «  Nous avons ouvert le premier à Nivelles il y a deux ans et ensuite à Mons en novembre 2015 mais il y a encore de nombreux projets en cours  ».

Le succès étant au rendez-vous, d’autres projets vont voir le jour par chez nous. D’ici le 30 mars, vous pourrez profiter de produits frais à Jambes (Namur), en juin, un Bio-planet prendra la place du Colruyt de Braine l’Alleud alors qu’en octobre c’est Huy qui accueillera une nouvelle enseigne.

«  Pour l’instant, nous modifions des Colruyt en Bio-planet car c’est plus facile que d’obtenir un permis  » ajoute le manager. «  Il n’est pourtant pas question de remplacer les Colruyt qui sont le top du top mais on s’agrandit bien depuis quelques années  ».

Au niveau des revenus que rapporte le bio, impossible d’obtenir des chiffres exacts mais Pieter Ceuleers insiste sur le fait qu’« ils sont très bons ».

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent