Publié le Jeudi 3 Mars 2016 à

Actualité > Faits divers

"Arrête maman, arrête papa": les terribles cris de détresse de Jane, petite fille de 21 mois, avant que ses parents l'assassinent (photos)

François Witvrouw

Une petite fille d’à peine 21 mois a été froidement assassinée par ses parents. Peu de temps avant de se faire tuer, la petite criait: «arrête maman» et «arrête papa».


La petite Jane a été assassinée par ses parents

Capture d’écran The Sun

La petite Jane a été assassinée par ses parents

Kathryn Smith, la jeune mère de 23 ans, et son compagnon Matthew Rigby, 22 ans, sont accusés du meurtre de leur fille Jane Smith. C’est un coup de pied extrêmement puissant sur sa poitrine qui a provoqué un arrêt cardiaque, rapporte le quotidien britannique The Sun.

Jane venait seulement de revenir dans sa famille six mois plus tôt. Elle avait été précédemment prise en charge par les services sociaux. En plus de la marque du pied sur la poitrine, on a retrouvé des ecchymoses sur son dos, ses fesses, sa tête, son cou, sa paupière gauche et sa jambe gauche.

Une voisine, Tracey Roberts, est venue à la barre et a raconté avoir très souvent entendu des cris de plaintes et de douleurs venant de l’appartement des Smith. Elle explique: «C’était une voix différente, plus jeune. Je pouvais entendre arrête maman, arrête papa», avant d’ajouter: «la voix semblait bouleversée».

Kathryn, la mère, avait appelé plusieurs fois la police parce qu’elle avait peur de son compagnon. Il a menacé de la tuer et a endommagé le lit de la petite Jane en y mettant le feu.

Les deux parents, qui se sont séparés depuis, réfutent le meurtre de leur fille devant le tribunal. Le procès continue.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

liens commerciaux

Le Numérique de Sudpresse

Numérique de Sudpresse

Nos partenaires vous proposent