45

Univers > Foot > Foot belge > Division 1 > Standard

Daniel Van Buyten très strict au Standard: "Avec 2.000 euros d'amende, il n'y a plus de retardataires!"

Jean-Pierre Dessouroux |

Publié le Vendredi 4 Mars 2016 à


Bruno Venanzi se réjouit de l’apport de Daniel Van Buyten au Standard. © Photo News/RI

Photo News

Bruno Venanzi se réjouit de l’apport de Daniel Van Buyten au Standard. © Photo News/RI

Bruno Venanzi était invité au Business club du FC Liège et a répondu à toutes les questions avec une grande sincérité. Notamment sur le rôle de Daniel Van Buyten, qui a visiblement remis de l’ordre dans le vestiaire.

Interrogé sur les fonctions réelles de Daniel Van Buyten, Bruno Venanzi s’est réjoui de l’apport de l’ancienne tour défensive du Bayern de Munich : «  Daniel et ses conseils nous sont très précieux. Je ne vous citerai qu’un seul exemple. En dix-sept ans de carrière, il n’a été qu’une seule fois en retard alors qu’au Standard, il arrivait à des joueurs d’être deux fois en retard par semaine. Alors oui, il y a un système d’amende en vigueur mais en infliger une de cent euros à un joueur qui en gagne 50.000 par mois, cela n’avait aucun impact. Par contre, devoir s’acquitter de 2.000 euros d’amende, je peux vous assurer qu’il n’y a plus de retardataires…  »

> Découvrez l’intervention complète de Bruno Venanzi au FC Liège dans La Meuse Liège de ce vendredi 4 mars (PDF, liseuse numérique, applications iOS et Android).