Publié le Dimanche 6 Mars 2016 à

Actualité > Monde

Primaires américaines: deux très belles victoires pour Ted Cruz et Bernie Sanders

Afp

Le sénateur du Texas Ted Cruz a remporté deux victoires retentissantes ce samedi lors des «caucus» républicains dans le Kansas et le Maine, dominant le milliardaire Donald Trump, tandis que Bernie Sanders a également remporté deux rounds contre Hillary Clinton côté démocrate.


Ted Cruz, dernier rempart crédible contre Donald Trump

Photo News - Olivier Douliery

Ted Cruz, dernier rempart crédible contre Donald Trump

Avec 8.550 votes contre 6.070 pour Donald Trump, Ted Cruz s’est facilement imposé dans le Maine, a annoncé l’antenne locale du parti républicain, précisant que les deux autres candidats, le gouverneur de l’Ohio John Kasich et le sénateur de Floride Marco Rubio étaient largement distancés avec respectivement 2.270 et 1.492 votes.

L’ultra-conservateur a également empoché une large victoire dans le Kansas, où tous les bulletins ont été dépouillés: Ted Cruz a obtenu 48,2% des suffrages lors des réunions électorales contre 23,3% pour le magnat de l’immobilier, qui avait pourtant été donné gagnant dans les sondages dans cet État du centre des États-Unis.

Marco Rubio et John Kasich à la traîne

Loin derrière, Marco Rubio et John Kasich émargeaient respectivement à 16,7% et 10,7% des votes.

S’exprimant depuis l’Idaho, dans le nord-ouest américain, Ted Cruz, qui ne cesse de se présenter comme l’ultime rempart à Donald Trump, a remercié le Kansas et le Maine dans la foulée des premières projections des télévisions américaines.

Comme il l’avait déjà fait lors des élections du «super mardi» le 1er mars, il a plus tard devant des journalistes appelé Marco Rubio et John Kasich a jeter l’éponge dans leur course à la Maison Blanche pour se rallier derrière sa candidature.

S’il était encore trop tôt pour tirer des conclusions, Donald Trump pourrait bien avoir payé avec cette défaite le bras de fer qu’il a engagé avec l’establishment de son propre parti, vent debout contre sa nomination.

Le magnat de l’immobilier a même annulé sa venue samedi à la grand-messe annuelle des conservateurs près de Washington. Ces derniers se sont rangés, lors d’un sondage symbolique mais significatif samedi derrière l’ultra-conservateur Ted Cruz.

Plébiscité par 40% des conservateurs, ce dernier devance Marco Rubio (30%), Donald Trump (15%) et John Kasich (8%), sur fond de crise politique au sein du parti.

Deux victoires également pour Bernie Sanders

Côté démocrate, le socialiste Bernie Sanders a remporté deux victoires, dans le Kansas et le Nebraska. «C’est officiel: Bernie Sanders gagne le Kansas», a sobrement tweeté l’antenne locale démocrate pour annoncer la victoire, sans donner de tendance chiffrée.

Il a par la suite été donné gagnant dans le Kansas. Le pourfendeur de «Wall Street» redonne ainsi des couleurs à une campagne qui était sortie considérablement affaiblie après le «super mardi» lors duquel Hillary Clinton avait remporté sept victoires.

L’ancienne Première dame, favorite de l’investiture démocrate pour la présidentielle de novembre, a de son côté gagné samedi la Louisiane, gros lot de la soirée électorale en termes de délégués en jeu. Victoire qui clos la soirée électorale côté démocrate.

Chez les républicains, en revanche, les résultats dans ce même État de Louisiane, qui doit distribuer 46 délégués, ainsi que ceux du Kentucky, sont toujours attendus.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Le Numérique de Sudpresse

Numérique de Sudpresse

Nos partenaires vous proposent