Publié le Lundi 7 Mars 2016 à

Régions > Huy-Waremme > Actualité

Oreye: Anthony, jeune entrepreneur de 29 ans, vient de vendre sa 1.000e maison en 3 ans !

J.G.

Voilà trois ans qu’Anthony Blavier (29) vend des maisons évolutives avec sa société Maisons Compère. Un concept qui lui vient de son père, le créateur des « Maisons Blavier », entreprise qu’il a revendue aujourd’hui. Anthony, lui, ne cesse d’embaucher tant son entreprise, basée à Oreye, rencontre le succès.


Les bureaux des Maisons Compère sont basés à Oreye.

J.G.

Les bureaux des Maisons Compère sont basés à Oreye.

1.000 maisons en trois ans, c’est le chiffre que vient d’atteindre Anthony Blavier, 29 ans, qui vend des maisons évolutives. Après avoir suivi des cours du soir d’immobilier, en exerçant sur le côté la fonction d’agent immobilier, il décide de se lancer dans ce secteur inédit.

C’est une idée qui lui vient de son père. Aujourd’hui âgé de 62 ans, celui-ci était auparavant dans l’immobilier : il a créé les « Maisons Blavier », une entreprise très connue qu’il a revendue.

«  La concurrence dans le domaine est rude  », commente le directeur. «  C’est d’ailleurs pourquoi je me suis davantage concentré dans le secteur de la construction  ». Et le moins que l’on puisse dire, c’est que ça marche : en l’espace de trois ans, Anthony Blavier a vendu plus de 1.000 maisons. Il savait le contexte favorable, mais ne s’attendait cependant pas à une telle ampleur.

L’entrepreneur de 29 ans compte se développer en Flandres. Ironie du sort, les maisons Blavier sont aujourd’hui l’un de ses concurrents. «  Les Maisons Compère sont un hommage à ma grand-mère qui portait ce nom et qui s’est battue face à son cancer  », conclut-il.

À noter que les Maisons Compère proposent également d’autres types de constructions.

>Plus de détails sur cette success-story dans notre édition Huy-Waremme de ce lundi 7 mars.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent