Publié le Lundi 7 Mars 2016 à

Actualité > Faits divers

Une jeune mariée décède d'un cancer 10 jours seulement après avoir épousé l'homme de sa vie

Rédaction en ligne

Mo et Farbaz se sont rencontrés il y a dix ans… Le coup de foudre ! Mais malheureusement Mo a récemment été diagnostiqué d’un cancer du poumon. Elle a alors commencé à tenir un journal pour raconter son quotidien. Elle voulait profiter de la vie un maximum et ne voulait pas savoir combien de temps il lui restait… Mo et Farbaz ont même décidé de se marier… Mais 10 jours seulement après la cérémonie, Mo a perdu son combat contre le cancer…


Mo et Farbaz se sont aimé pendant 10 ans avant que le cancer ne les sépare

The Mirror

Mo et Farbaz se sont aimé pendant 10 ans avant que le cancer ne les sépare

Mo Akhtar, 32 ans, vivait dans un petit quartier de Londres en Angleterre. Elle était chroniqueuse pour le « New Day ». La jeune femme filait le parfait amour avec Farbaz de 8 ans son aîné.

Mais un jour de juillet dernier alors que le couple doit partir en vacances à Lloret de Mar en Espagne, son compagnon s’inquiète car ces derniers temps Mo tousse beaucoup. « Une toux rauque qui ne disparaissait pas. Je venais justement de lire un article qui expliquait que si vous aviez une toux pendant plus de trois semaines, il valait mieux consulter son médecin », raconte aujourd’hui Farbaz. « Et c’est là que notre année de cauchemar a commencé… »

Rapidement, les médecins découvrent que Mo est atteinte d’un cancer du poumon… Cancer qui s’est déjà propagé au cerveau. Les docteurs annoncent à Mo qu’elle est en phase terminale. Mais la jeune femme refuse de savoir combien de temps il lui reste. Elle commence alors la chimiothérapie. Une épreuve pour le couple. Mo cesse de travailler, elle n’a plus l’énergie. Mais elle décide malgré tout de continuer à écrire. Elle voulait tenir un journal pour raconter son épreuve et le publier ensuite dans le quotidien « The New Day ».

Mo est décédée chez elle, le jour où son 1er article a été publié

Face à cette épreuve Mo et Farbaz se rapprochent davantage et décident de se marier à l’Hospice Saint-Joseph à Hackney. « Notre mariage dans l’hospice était prévu en seulement six jours… C’était loin de ce que nous avions imaginé un jour… Nous voulions avoir des enfants un jour. Elle était bouleversée par le fait de ne jamais en avoir mais elle m’a dit aussi n’avoir aucun regret. Vers la fin quand je savais que le combat était perdu… Elle semblait être plus inquiète pour moi… Elle avait peur de me laisser ».

Elle est décédée à la maison le jour de la publication de son article

Mais 10 jours seulement après s’être uni, Mo a perdu son combat contre le cancer. Elle est décédée chez elle. Le jour même où son premier article a été publié. Son espoir avant de partir était de conscientiser les jeunes au cancer du poumon. Et son histoire touche aujourd’hui des centaines de personnes en Angleterre. « Malheureusement ma jolie mariée n’a pas pu terminer son récit mais je suis sûr qu’elle en a déjà inspiré plusieurs d’entre vous. Elle a changé ma vie en tout cas », conclut Farbaz.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

liens commerciaux

Le Numérique de Sudpresse

Numérique de Sudpresse

Nos partenaires vous proposent