Publié le Vendredi 11 Mars 2016 à

Actualité > Faits divers

Il se remarie avec son amour de jeunesse: au lendemain de la cérémonie, il va lui faire un sale coup

Rédaction en ligne

Alors qu’ils s’étaient déjà mariés dans les années 90, pour divorcer quelques années plus tard, Jodie et Alan, se sont à niveau dits oui fin 2015. Mais quelques jours plus tard, Jodie découvrait qu’Alan lui était infidèle et… le quittait à nouveau.

Capture DailyMail

Amoureux durant de longues années à l’adolescence, Jodie et Alan, un couple d’Australiens, se sont unis devant la loi dans les années 90 et ont, ensemble, eu deux enfants. Mais après avoir changé de travail en 1995, Alan est devenu de plus en plus distant et de plus en plus absent. Sa compagne le soupçonnait même d’avoir une relation avec une autre femme. La situation est finalement devenue invivable et, en 2000, le couple divorçait.

Mais quelques années plus tard, Alan est revenu « à l’attaque » de Jodie et quittait finalement son ex pour, le jour de Noël en 2013, demander une seconde fois Jodie en mariage, affirme le DailyMail. Finalement, 24 ans après leur premier mariage, Alan et Jodie se disaient une nouvelle fois « oui ». Mais très vite, les vieux démons ressurgirent, et Alan a passé sa première nuit, la nuit de noce, accroché à son téléphone : « Je l’ai mal pris, c’était notre première nuit depuis notre nouveau mariage » raconte Jodie. Quelques jours plus tard, Alan annonçait qu’il partait en camping avec des amis. L’amour fou était déjà bien loin.

Tout allait ensuite s’accélérer à son retour. Alors qu’il était en train d’envoyer un sms, Jodie apparaissait soudainement et Alan cachait son gsm, prétextant écrire à un ami. Mais Jodie n’était pas dupe et découvrait l’horreur. Alan était bel et bien en train de chatter avec une autre femme.

Six semaines seulement après leur second mariage, Jodie divorçait donc une nouvelle fois d’Alan. Pas sûr qu’elle lui donne une troisième chance.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Le Numérique de Sudpresse

Numérique de Sudpresse

Nos partenaires vous proposent