Publié le Samedi 12 Mars 2016 à

Actualité > Monde

Oiseaux agonisants dans des pièges: plainte contre McDonald's en Norvège

Rédaction en ligne

Oiseaux à l’agonie, les pattes coincées dans un piège: la plus grande association de défense des animaux en Norvège poursuit McDonald’s pour maltraitance, choquée par les méthodes d’un restaurant de la célèbre chaîne américaine pour dissuader les oiseaux d’approcher.

Facebook

Cette méthode, choisie par une entreprise spécialiste de la lutte contre les nuisibles, consistait à mettre du pain sur un piège de carton et de plastique propre à coincer les pattes des oiseaux. Ce piège empêche les oiseaux attirés de repartir, si bien qu’ils agonisent sur place, et que leurs congénères sentent le danger.

«Nous portons plainte contre le restaurant» situé en périphérie de Kristiansand (sud-ouest), a indiqué vendredi sur sa page Facebook l’association NOAH.

Elle a dit avoir été prévenue par des clients du restaurant qui avaient repéré ces pièges. Une cliente a expliqué dans la presse norvégienne qu’elle avait appelé des vétérinaires et que deux animaux grièvement blessés avaient dû être euthanasiés.

Le restaurant McDonald’s n’a pas démenti mais s’est défendu en rejetant la responsabilité sur Anticimex, sous-traitant suédois qui doit le protéger de tous les animaux attirés par sa nourriture.

«Nous étions persuadés qu’Anticimex, qui est numéro un dans la lutte contre les nuisibles, suivait les réglements et les lois. Nous sommes donc aussi sidérés que tout le monde que ce ne soit pas le cas», a déclaré au quotidien norvégien Dagbladet le directeur du restaurant, Alf Olav Øye.

Anticimex est également visé par une plainte de NOAH.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent