Publié le Dimanche 13 Mars 2016 à

Actualité > Faits divers

Des agressions sur l'Iditarod, célèbre course de chiens de traîneau en Alaska

Afp

L’Iditarod, l’une des plus prestigieuses courses de chiens de traîneau, a été marquée samedi en Alaska par l’attaque de deux équipages par un individu chevauchant une motoneige qui a tué un chien et en a blessé plusieurs autres.

Photonews

L’incident a eu lieu au petit matin samedi à proximité du village de Nulato, à l’ouest de l’Etat américain.

L’agresseur s’en est d’abord pris à l’Américaine Aliy Zirkle, ont expliqué les organisateurs de l’épreuve.

Il a intimidé la «musher» (conducteur de traîneaux) et son équipage avec sa motoneige, en les frôlant, puis en les encerclant, blessant au passage un chien.

L’agresseur s’en est ensuite pris à l’Américain Jeff King. «L’un de mes chiens a été tué sur le coup et plusieurs autres ont été blessés», a expliqué King qui a remporté l’épreuve à quatre reprises.

Selon les organisateurs, l’agresseur, un habitant de Nulato, été arrêté par la police après s’être manifesté auprès des autorités locales.

Il a confié à l’Alaska Dispatch News, qu’il était en état d’ébriété et qu’il n’avait aucune hostilité envers la course et ses participants.

L’Iditarod, organisée depuis 1973, relie Anchorage à Nomae à travers 1757 km dans la taïga.

Le record de l’épreuve, établi en 2014, est de 8 jours, 13 heures, 4 minutes et 19 secondes.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

liens commerciaux

Le Numérique de Sudpresse

Numérique de Sudpresse

Nos partenaires vous proposent