Publié le Dimanche 20 Mars 2016 à

Actualité > Faits divers

Farid Bamouhammad s'était retranché dans une maison à Mons-Lez-Liège: il s'est rendu dans le calme

Arnaud Bisschop

Une vaste opération de police était en cours, ce samedi soir, à Mons-Lez-Liège dans la commune de Flémalle. Farid Bamouhammad, surnommé « Farid le fou », le prisonnier le plus transféré de Belgique, s’était retranché dans une habitation. L’homme a finalement été interpellé dans le calme.

Exclusivité Sudpresse

Farid Bamouhammad retranché dans une habitation

Sophie Kip

Farid Bamouhammad retranché dans une habitation

Farid Bamouhammad était retranché à Mons-Lez-Liège, dans la commune de Flémalle.

Tout a débuté hier dans une habitation de la région de Charleroi. La police parle d’une scène de violence intra-familiale. Farid Bamouhammad aurait en fait frappé sa femme et se serait ensuite enfuit.

Sa femme a appelé la police qui a remarqué, à son arrivée sur place, l’absence de l’homme sur les lieux. Farid a été localisé aujourd’hui dans une habitation de Mons-Lez-Liège.

La police locale est sur place mais a préfèré attendre le renfort de la police fédérale pour intervenir.

L’habitation étant située à proximité d’un terrain de foot, le match qui se jouait ce soir a été interromu et joueurs et supporters ont été évacués sous escorte policière. Les habitants sont priés de rester cloîtrés chez eux.

Farid Bamouhammad, qui a pû être contacté par téléphone, a déclaré qu’il était tout à fait calme et qu’il passait une soirée avec une amie. Il déclare même ne pas voir la police.

Il vient de se rendre dans le calme.

A.B.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent