Publié le Jeudi 24 Mars 2016 à

Actualité > Belgique

"Une fillette de 4 ans s'est agrippée à moi. Sa mère venait de mourir"

Rédaction en ligne

Dirk Meys, 44 ans, est l’un des nombreux pompiers à avoir été appelés en renfort ce mardi 22 mars, après la double explosion qui a touché le hall des départs de l’aéroport de Zaventem. Il raconte l’enfer.

Photonews

C’est alors qu’il déposait ses deux enfants à l’école que Dirk Meys a été appelé en urgence par les pompiers de Zaventem ce mardi matin, alors qu’il était en congé : « Je n’ai pas immédiatement pensé à un attentat en recevant le sms », raconte-t-il au Laatste Nieuws. Après avoir déposé ses enfants, il s’est donc vite rendu à la caserne, pour prendre la direction du hall des départs de Zaventem, là où deux kamikazes venaient de se faire exploser. Il raconte l’enfer : « Des dizaines de personnes, gravement blessées, étaient au sol. Des coupures profondes, des blessures au visage. Certains avaient leur tête en sang. C’est surtout ça qui me reste en tête, trois jours après les attentats ».

Il poursuit : « Pourtant, il faisait très calme. Les cris étaient très rares. Malheureusement, dans ce chaos, nous n’avions pas beaucoup de temps pour les victimes. Nous prenions toutefois quelques instants pour les réconforter. J’ai sorti des décombres une petite fille péruvienne. Sa mère venait de mourir. Son père était en choc, blessé. Je ne voulais pas qu’elle reste dans ce bain de sang. Elle s’est agrippée très fort à moi durant tout le trajet. J’ai pensé à mes enfants, à ma petite fille, qui avait le même âge. »

Vers 11h, le hall était finalement vide. « À ce moment-là, on commence à réaliser. À 12 heures, nous étions de retour à la caserne. Nous avons pris le temps de parler, ensemble. Les pompiers ont peut-être l’air d’être des bonhommes, mais dans ce genre de circonstances, nous avons tous besoin de parler », conclut-il.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Le Numérique de Sudpresse

Numérique de Sudpresse

Nos partenaires vous proposent