Publié le Jeudi 24 Mars 2016 à

Actualité > Belgique

Léopold Hecht, victime de l'attentat au métro Maelbeek souhaitait faire don de ses organes: "Nous espérons que cela sauvera une vie", dit sa maman

Rédaction en ligne

Depuis mardi, Léopold Hecht, un jeune homme de 20 ans, était dans le coma. Il fait partie des victimes de l’attentat au métro Maelbeek. Il est décédé dans la nuit de mardi à mercredi. On apprend aujourd’hui qu’il souhaitait faire don de ses organes. Ses parents ont décidé de respecter sa volonté.

On apprend par La Libre Belgique que le jeune homme de 20 ans avait fait part de sa volonté, en cas de décès, de donner ses organes. «  Suite à de nombreuses discussions en famille, nous savons que c’est la décision qu’il aurait souhaité qu’on prenne pour lui, même s’il ne l’a jamais exprimée telle quelle, déclare sa maman. Cela faisait pleinement partie de ses valeurs. Nous avons pris cette décision dans la nuit de mardi à mercredi. Nous espérons que son don d’organes sauvera une vie ou aidera une personne ».

La maman de Léopold parle de son fils comme d’un intellectuel, «  convaincu que seuls les mots pouvaient faire face à l’obscurantisme  ».

Elle explique que, dans le même esprit, elle n’éprouve pas de colère et n’en veut à personne.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Le Numérique de Sudpresse

Numérique de Sudpresse

Nos partenaires vous proposent