Publié le Samedi 26 Mars 2016 à

Actualité > Monde

Irak: au moins 30 morts dans un attentat suicide lors d'un match de foot

Belga

Au moins 30 personnes ont été tuées ce vendredi soir dans un attentat suicide revendiqué par le groupe jihadiste Etat islamique (EI), après un match de football dans un village au sud de Bagdad.

«Ils étaient en train de décerner le trophée aux vainqueurs quand le kamikaze s’est fait exploser dans la foule», a indiqué à l’AFP un capitaine de police du village d’Al-Asriya, qui se situe près de la localité d’Iskandariyah, à environ 40 km au sud de la capitale irakienne.

Selon la police, plus de 65 personne ont été blessées dans l’explosion.

«Le maire est décédé à l’hôpital des suites des graves blessures qu’il a subies dans l’explosion», a déclaré un médecin, indiquant aussi qu’un de ses gardes du corps et au moins cinq membres des forces de sécurité avaient péri dans cet attentat.

L’attentat a rapidement été revendiqué dans un communiqué par l’EI, qui a identifié le kamikaze comme Saifullah al-Ansari et a affirmé que l’explosion avait fait plus de 60 morts et plus de 100 blessés.

Selon Ali Nachmi, un témoin de 18 ans, «le kamikaze s’est fendu dans la foule pour tenter de s’approcher du rassemblement et s’est fait exploser alors que le maire était en train de décerner le trophée aux vainqueurs».

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

liens commerciaux

Le Numérique de Sudpresse

Numérique de Sudpresse

Nos partenaires vous proposent