Publié le Mardi 3 Mai 2016 à

Régions > Charleroi > Actualité

Charleroi: le cirque Bouglione victime d'activistes

Rédaction en ligne

Les affiches indiquant la présence du cirque Bouglione à Charleroi ont été dégradées. Des affichettes annonçant le spectacle « annulé pour cause de maltraitance des animaux » ont été apposées un peu partout. Un acte revendiqué par le FLAC, front de libération des animaux Charleroi. Un geste qu’on ne comprend pas au sein de l’institution Bouglione, eux qui n’ont plus d’animaux sauvages.


Des affichettes ont été apposées sur les affiches du cirque Bouglione.

FVH

Des affichettes ont été apposées sur les affiches du cirque Bouglione.

Qui en veut à Bouglione ? Eux-mêmes ne le savent pas vraiment. Néanmoins, les affiches que le cirque avait apposées dans la région ont été dégradées. Des activistes du FLAC (Front de libération des animaux Charleroi), comme on peut le lire, sont venus apposer des feuilles indiquant que les représentations étaient annulées. Le motif : « pour cause de maltraitance des animaux ».

Contacté, le cirque indique ne pas vouloir faire trop de publicité à ces activistes qu’ils ne connaissent pas vraiment.

«  Nous sommes très tristes de tout ça. On ne comprend pas l’intérêt de telles affiches car nous n’avons plus d’animaux sauvages depuis longtemps  », ont-ils indiqué. Le cirque Bouglione met, en contrepartie, le doigt sur le bien-être des animaux qui sont en leur compagnie. Ils en veulent pour preuve qu’il y a eu des naissances au sein du cirque dont récemment deux petits chamelons.

Retrouvez toutes les informations dans nos éditions de ce mardi.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent