Publié le Mercredi 22 Juin 2016 à

Régions > Bruxelles > Actualité

Oussama Atar, mentor des frères El Bakraoui, était en prison en Irak avec l'actuel leader de Daesh

Sébastien Porcu, Isabelle Anneet et David Baudoux

Radicalisés en prison les frères El Bakraoui ont été influencés par le parcours de leur cousin : Oussama Atar. Incarcéré plus de 9 ans en Irak, ce dernier avait bénéficié d’un important soutien en Belgique pour sa libération. Oussama Atar a été détenu à Camp Bucca avec Abu Bakr al-Baghdadi, l’actuel leader de Daesh.


Atar était incarcéré avec Al Baghdadi en Irak.

D. R.

Atar était incarcéré avec Al Baghdadi en Irak.

Le 22 mars dernier, Bruxelles vit au rythme des sirènes et des explosions. Un triple attentat suicide saigne la capitale belge. L’aéroport de Zaventem est victime d’une double explosion déclenchée par Najim Laachraoui et Ibrahim El Bakraoui. De son côté, Khalid, le frère cadet de ce dernier, se fait sauter dans une des rames de métro de la station Maelbeek.

Au lendemain des attentats de Bruxelles, la police perquisitionne le 64, rue du Busselenberg à Anderlecht où est domicilié un certain Oussama Atar. Celui-ci n’est pas présent. Mais ce n’est pas par hasard que les enquêteurs sont descendus à cette adresse. Oussama Atar n’est autre que le cousin des frères El Bakraoui. Tous originaires du quartier Bockstael à Laeken, ils étaient très proches durant leur adolescence et fréquentaient régulièrement la Maison des Jeunes de la place Joseph Benoît Willems.

Mais Oussama Atar est surtout connu des autorités belges et de la justice anti-terroriste pour avoir franchi en 2003 la frontière syro-irakienne sans passeport valide. Interpellé par la police irakienne, il est envoyé en prison. Il est alors soupçonné de trafic d’armes et est condamné en 2004 à 10 années de prison.

Lire la suite de l’article dans La Capitale de ce jeudi 12 mai 2016

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent