Publié le Vendredi 13 Mai 2011 à

Actualité > Belgique

20.000 emplois vacants par an dans le secteur de la construction

Rédaction en ligne

Confronté à un taux de rotation important de ses effectifs, le secteur de la construction doit faire face à un déficit chronique de main d’œuvre qualifiée. Il manque environ 20.000 personnes chaque année.
(Th.V.A.)

(Th.V.A.)

Chaque année, nous recherchons 20.000 travailleurs ”, a ainsi expliqué Robert de Mûelenaere, l’administrateur-délégué de la Confédération Construction, à l’occasion de la présentation de la journée Chantiers ouverts qui aura lieu ce dimanche.

Selon la Confédération Construction, plus de 22.000 travailleurs ont quitté leur entreprise lors de l’exercice 2008-2009. Seuls 19.000 ont été engagés, “ ce qui crée un déficit chronique ” de mains-d’œuvre dans le secteur, a précisé le responsable de la Confédération.

Face à ce constat, la fédération sectorielle entend faire connaître ses besoins et attirer l’attention des travailleurs potentiels sur les évolutions des différents métiers de la construction. “ Nous devons montrer que notre secteur a changé, tant en termes de techniques que de matériaux, ce qui permet de rendre nos professions moins lourdes ”, a encore indiqué Robert de Mûelenaere.

C’est dans ce contexte qu’aura lieu, dimanche, la 5e édition de la journée Chantiers ouverts au cours de laquelle plus de 150 chantiers seront accessibles au public. “ C’est une occasion unique pour les personnes à la recherche d’un emploi de découvrir la diversité qu’offre le secteur et la réalité quotidienne des entreprises ”, a conclu le responsable.

L’an passé, la journée Chantiers ouverts avait attiré quelque 70.000 personnes à travers la Belgique.

La liste des chantiers ouverts est disponible sur le site www.journeechantiersouverts.be

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent