Publié le Mardi 19 Juillet 2016 à

Régions > Brabant wallon > Sports

Ismael Debjani a signé la 4e perf' belge de tous les temps sur 1500m: «Je ne passerai plus inaperçu»

Rédaction en ligne

À l’occasion de la Nuit de l’Athlétisme à Heusden-Zolder ce samedi, Ismael Debjani a réalisé le minimum olympique… cinq jours trop tard ! Il s’agit peut-être de la révélation belge de cette année 2016. Bien que ses résultats soient une surprise pour certains, il a bossé dur pour arriver à un tel niveau et tout ceci n’est que le fruit de son travail journalier.


Ismael Debjani (au centre) a signé un chrono de 3:35’’62 sur 1500m.

Lins

Ismael Debjani (au centre) a signé un chrono de 3:35’’62 sur 1500m.

Comme chaque année, lors du KBC Nacht, une ambiance assez incroyable règne sur ce stade, avec un public toujours très enthousiaste poussant les athlètes à donner le meilleur d’eux-mêmes. Et cela a plutôt bien fonctionné pour Ismael. Grâce à un chrono de 3:35’’62 sur 1500m, l’athlète du CABW est descendu largement sous la limite requise pour Rio (3:36’’20) en pulvérisant son record personnel. C’est également le 12 e  temps européen cette saison, la 4 e  meilleure performance belge de tous les temps et un nouveau record LBFA. Bref, l’aboutissement de plusieurs années d’entraînement. «  Maintenant c’est fini, je ne passerai plus inaperçu  », dit-il en rigolant quand il repense à tout ce qu’il vient d’accomplir. «  La course a été difficile. J’ai essayé de rester en milieu de peloton. J’ai eu dur après 600m, j’ai même pensé à abandonner. Mais j’ai mordu sur ma chique avant de redonner un gros coup dans le dernier 200m, à la Ismael (rires).  »

Le record de Belgique détenu depuis 1996 par Christophe Impens en 3:34’’13 n’a qu’à bien se tenir. Le recordman de Belgique lui a notamment glissé un petit mot après sa course ce samedi, parlant de lui comme «  le champion de demain  ».

Retrouvez la suite de l’article dans notre édition La Capitale Brabant wallon de ce mardi 19 juillet.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent