Publié le Vendredi 12 Août 2016 à

Régions > Huy-Waremme > Actualité

Une detox digitale à Wanze: «Rendre les gens moins accros à leur smartphone»

Rédaction en ligne

Force est de constater qu’internet et ses supports font partie intégrante du quotidien de beaucoup d’entre nous. Au risque de devenir invasifs. Certains internautes se laissent submerger et finissent par devenir « accros ». Pour les aider à retrouver un usage raisonné des nouvelles technologies, le Wanzois Thierry Chinet lance un accompagnement, individuel et bientôt collectif : la detox digitale.


Thierry Chinet.

A.G.

Thierry Chinet.

Son objectif : faire prendre conscience aux internautes de l’envers du décor et, plus largement, leur apprendre à débrancher leur smartphone. «  Ces technologies connectées présentent bien sûr un attrait, mais à moins d’y mettre des limites, des dérives s’installent. Cela porte même un nom : la nomophobie, soit la peur excessive d'être séparé de son téléphone portable. Cela peut même s’accompagner de symptômes physiques!  », décrit Thierry Chinet, Wanzois de 42 ans.

À partir de quand devient-on accro ? «  Quand on ne sait plus quantifier et gérer le temps passé sur internet. Les déviances viennent souvent des réseaux sociaux  », répond Thierry Chinet, qui a suivi une formation en communication et en ressources humaines et s’est spécialisé dans le coaching et l’accompagnement professionnels.

Tous les détails sur la méthode du Wanzois dans La Meuse Huy-Waremme de ce vendredi.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent