Publié le Mardi 16 Août 2016 à

Sports > Jeux Olympiques

JO 2016: Nicola Philippaerts disqualifié pour des coups de cravache et d'éperons qui ont blessé sur son cheval

Rédaction en ligne

Le règlement de la Fédération équestre internationale indique qu’un cavalier peut être disqualifié si des traces montrent « un usage excessif des éperons et de la cravache » sur le corps de l’animal.


Nicola Philippaerts et son cheval n’ont pu franchir le dernier obstacle du concours. © Belga/Dirk Caremans

Nicola Philippaerts et son cheval n’ont pu franchir le dernier obstacle du concours. © Belga/Dirk Caremans

Sale journée pour Nicola Philippaerts : le cavalier belge, qui espérait bien représenter sa famille après les quatre Jeux olympiques de son père, a été éliminé dès le premier tour qualificatif du saut d’obstacles avec son cheval Zilverstar T. L’animal n’a pas souhaité sauter l’obstacle à deux reprises, contraignant le cavalier à l’élimination précoce.

Pourtant, le jury des commissaires de la Fédération équestre internationale a confirmé qu’il y avait une autre raison à l’élimination de Nicola Philippaerts. Le cavalier belge, qui montait Zilverstar T (12 ans), a été disqualifié sur base de l’article 242.3.1 du règlement de la Fédération équestre internationale indiquant qu’une disqualification est préconisée si « le cheval saigne sur les flancs, de la bouche ou des naseaux » ou lorsque celui-ci montre « des traces démontrant un usage excessif et de la cravache ou d’éperons » sur son corps.

Ces traces d’éperons étaient nombreuses sur le corps de Zilverstar T selon les juges qui ont signifié la disqualification de Philippaerts, ainsi que celle du cavalier néerlandais Jur Vrieling, qui était engagé sur le concours avec Zirocco Blue.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent