Publié le Dimanche 9 Octobre 2016 à

Sports > Cyclisme

Sous une chaleur étouffante, cette cycliste néerlandaise fait un malaise aux Mondiaux de cyclisme au Qatar, et évite le pire (photos+vidéo)

Rédaction en ligne

Durant la course féminine du contre-la-montre par équipe aux Mondiaux de cyclisme au Qatar, la Néerlandaise Anouska Koster a fait un malaise sur son vélo, en chutant puis en étant incapable de se relever. En cause évidemment, une chaleur étouffante sur le parcours.


© News

© News

Les championnats de monde de cyclisme au Qatar étaient une folie pour beaucoup de monde, car ils pouvaient mettre à dure épreuve la santé des coureurs en compétition.

Et les images des courses de ce dimanche l’ont prouvé : rouler à bloc un contre-la-montre par équipe sous des températures qui tournent autour de 40 degrés n’est vraiment pas conseillé.

> La vidéo sur mobile

Anouska Koster en a fait l’expérience. Alors qu’elle roulait contre le chrono avec l’équipe néerlandaise, la cycliste a été victime d’un malaise sur son vélo, en chutant dans les balustrades. La chute aurait pu se révéler plus grave, même si la jeune femme s’est relevée avec plusieurs hématomes, notamment au visage. Elle a de plus eu beaucoup de mal à se remettre sur son vélo, incapable de tenir sur ses jambes.

Elle a finalement pu rejoindre l’arrivée, où, complètement déshydratée, elle a été victime de vomissements.

Comme en témoignent les nombreuses photos postées sur les réseaux sociaux, elle n’a pas été la seule dans ce cas.

> La photo sur mobile

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent