Publié le Mardi 25 Octobre 2016 à

Régions > Mons > Actualité

Touché par l'incendie, le bloc opératoire de l'hôpital Warquignies a rouvert lundi matin (vidéo)

Rédaction en ligne

Les activités du quartier opératoire du site de Warquignies, assurées pendant un peu moins d’un mois par l’hôpital Saint-Joseph, ont repris ce lundi. Deux patients ont déjà été opérés. L’aide médicale urgente est également effective.


Le personnel du bloc opératoire a repris ses marques.

N.E.

Le personnel du bloc opératoire a repris ses marques.

Le 28 octobre dernier, un incendie d’origine accidentelle se déclarait dans une toiture de la clinique. L’important sinistre n’a fait aucun blessé mais a ravagé une grande partie de l’aile B.

Le bloc opératoire, situé dans l’aile A, avait également été touché par les eaux. Celui-ci a rouvert ce lundi. «  Il s’agit d’un des services les plus importants de l’hôpital, explique Jérémie Mathieu, chargé de communication au CHR. Grâce à cette reprise, le service des urgences spécialisées est également rouvert au 112. L’aide médicale urgente est aussi effective  ».

Les activités opératoires ont donc repris ce lundi matin. Des travaux de réhabilitation ont été réalisés. «  La première opération a eu lieu à 7h45, précise Nathalie Bailliu, infirmière en chef, faisant fonction du quartier opératoire de Warquignies. Mais nous n’avons opéré que deux patients ce lundi. Il faut recommencer tout petit doucement. Nous allons augmenter le nombre de personnes opérées de jour en jour  ».

L’aile B, qui a donc été ravagée par l’incendie, est en cours de réhabilitation.

Au niveau des dégâts, ceux-ci sont estimés à plusieurs millions d’euros. Il y a désormais des discussions entre l’assurance de l’hôpital et celle de l’entreprise sous-traitante qui s’occupait de la réfection de la toiture.

En ce qui concerne les emplois, l’hôpital insiste sur le fait qu’il n’y a eu aucun licenciement ni de chômage temporaire. 40 CDD n’ont cependant pas pu être renouvelés à cause des services encore touchés.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent