Publié le Lundi 14 Novembre 2016 à

Régions > Namur > Actualité

Sébastien Nollevaux blessé dans un match contre "les Héros du gazon" (vidéo)

Jérôme Nellis

L’équipe des "Les Héros du gazon", saison 2, ont donné la réplique à une équipe d’animateurs de la RTBF ce samedi après-midi sur le terrain de Pessoux. Un match pour la bonne cause qui a permis à l’équipe namuroise, victorieuse 5-1, d’engranger un peu de confiance face, il est vrai, à un adversaire pas très coriace mais très enthousiaste.

Facebook


Sara De Paduwa et son cache-oreilles ont fait sensation.

Vincent Lorent

Sara De Paduwa et son cache-oreilles ont fait sensation.

Malgré le froid et le vent, 250 spectateurs étaient venus voir ce samedi après-midi les « Héros du gazon ». Pas ceux d’Yvoir B, célèbres il y a encore quelques mois, mais bien ceux de Pessoux, choisis pour la saison 2. Ils ont affronté dans un match de gala une équipe d’animateurs de la RTBF.

Parmi ceux-ci, Sara De Paduwa n’est pas passée inaperçue avec son cache-oreilles porté en plein match. «  Ça caillait quand même. J’ai commencé en t-shirt mais j’ai vite enfilé une veste  », reconnaît celle qui est aux commandes de l’émission matinale « Le 6-8 » sur la Une. «  Parfois, on plaisante en disant que le football, c’est facile. Mais respect, il faut un solide entraînement pour arriver à quelque chose.  »

«  Dans nos vies actives, on oublie souvent de faire du sport. Je pratique beaucoup la marche mais ce ne sont pas les mêmes efforts ici où l’on doit s’arrêter puis repartir sans cesse. Personnellement, j’aurais pu mieux faire. J’ai tout donné. J’ai commencé le match en attaque mais je ne savais pas trop quoi faire avec le ballon lorsque je l’avais dans les pieds. J’ai donc davantage joué en défense par la suite pour faire office de mur. On n’a pas vraiment fait le poids, il faut le reconnaître. »

À l’image un peu de Sébastien Nollevaux. L’homme de l’émission « On n’est pas des pigeons », sur la Une, a été touché à l’épaule en seconde mi-temps suite à une mauvaise chute. Il a été embarqué en ambulance pour des examens à l’hôpital de Marche. Il souffre d’une fracture à la clavicule.

> Retrouvez le dossier complet dans nos éditions de ce lundi 14 novembre.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent