Publié le Vendredi 20 Mai 2011 à

Actualité > Politique

Succession de DSK au FMI: "la candidature de Reynders serait crédible"

Rédaction en ligne

Ce jeudi, le FMI s’est réuni pour envisager la succession de DSK. Notre ministre des Finances, Didier Reynders, a-t-il une chance d’obtenir le poste? Oui, même si la Française Christine Lagarde est donnée favorite

(Belga)

(Belga)

 Sa candidature est crédible, du moins, s'il se présente ”, estime André Sapir, professeur d’économie internationale à l’ULB. “ Son nom est moins connu que d’autres. Mais il est respecté dans les milieux des ministres des Finances et des banques centrales. Et après tout, ce sont ces instances qui décideront. ”

Le fait que la Belgique ne dispose pas de gouvernement et que Van Rompuy préside l’Europe ne sont pas des handicaps pour lui. “ Le critère de la nationalité n’entre vraiment pas en considération. On recherche avant tout un profil ”, précise le professeur d’économie internationale.

Le candidat doit allier des compétences économiques - pour rassurer son staff - et politiques pour piloter l’institution. Or, ministre des Finances depuis 1999, Didier Reynders a été régulièrement désigné comme l’un des meilleurs de la discipline par de grands titres de la presse internationale. Un atout.

Rappel: Reynders n'a pas présenté sa candidature.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent