Publié le Dimanche 5 Juin 2011 à

Régions > Brabant wallon > Sports

Golf: Profession, arbitre de golf

Rédaction en ligne

Grâce aux jolis résultats de Nicolas Colsaerts, le golf devient un sport à la mode en Belgique. Comme dans tout sport, il faut des joueurs et des règles. Pour les faire respecter, des arbitres arpentent le parcours. C’est le cas de Rodolphe Gyselinck.
Rodolphe Gyselinck, passionné de golf.

Rodolphe Gyselinck, passionné de golf.

C’est donc au volant de sa golfette, la petite voiture dont se servent joueurs et arbitres pour se déplacer, que nous avons retrouvé Rodolphe Gyselinck. Il a accepté de répondre à nos questions le long du parcours, mais toujours à voix basse.

Il ne faut pas déranger les joueurs ”, explique l’arbitre. Avant de nous livrer les secrets de son travail.

Lors d’un tournoi comme le Telenet Trophy de Waterloo, la Fédération envoie deux arbitres auxquels on ajoute quatre renforts bénévoles. Notre mission est de vérifier le bon déroulement du jeu et d’éviter que les joueurs ne se trompent dans les règles.

Pour devenir arbitre de golf, Rodolphe Gyselinck a dû faire preuve de patience pour franchir les nombreuses étapes.

Le recrutement ne se fait que tous les deux ou trois ans. Il faut d’abord réussir un examen à la fédération avant de passer une saison comme rules reporter. On repasse alors un examen et on devient assistant. Avant un nouvel examen suivi d’un an comme referee assistant et puis un nouvel examen avant de devenir arbitre. C’est un processus de près de quatre ans. Un long parcours pour une véritable passion.

Quand il n’est pas arbitre, Rodolphe est joueur.

Bien entendu que je joue aussi. Le golf est un sport de passionnés.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent