Publié le Samedi 17 Décembre 2016 à

Univers > Foot > Foot belge > Division 2 amateurs > Olympic Charleroi

Tanguy Moriconi: «On doit tous se serrer les coudes»

Jean-françois Servais

Avant le déplacement à Meux ce samedi soir pour le dernier match de l’année 2016, Tanguy Moriconi veut positiver car il sait que le bout du tunnel n’est sans doute pas très loin. Et comme tous les Dogues, il espère terminer sur une bonne note avant une trêve qui va faire du bien à tout le monde.


Tanguy Moriconi espère un sursaut moral des siens ce soir.

C.V.

Tanguy Moriconi espère un sursaut moral des siens ce soir.

Si l’Olympic s’impose ce samedi soir à Meux, il confirmera une tendance claire depuis l’entame de la saison : il prend plus de points en déplacement qu’à domicile alors que c’était l’inverse l’an dernier. L’explication ? Personne n’en a réellement…

Ainsi, quand on pose la question à Tanguy Moriconi au moment d’évoquer le déplacement à Meux, le gardien des Dogues avoue ne pas avoir de réponse sur le sujet : «  C’est vrai que c’est bizarre. Alors que l’an dernier, on était quasi intraitable à domicile, on vit le phénomène inverse cette saison. Mais franchement, je ne sais pas pourquoi.  »

Retrouvez l’intégralité de cet article dans La Nouvelle Gazette Charleroi de ce samedi 17 décembre ou dans notre édition digitale ICI

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent