Publié le Mercredi 11 Janvier 2017 à

Régions > Sambre-Meuse > Actualité

Couvin: Coralie Gossiaux, qui avait torturé et tué Noam, âgé d'un an, croit en sa future libération

Rédaction en ligne

Coralie Gossiaux, la Couvinoise qui avait torturé et tué le petit Noam, 1 an, le fils de son compagnon, en 2008, a à nouveau demandé sa libération auprès du tribunal d’application des peines (TAP) de Bruxelles, ce mardi matin. Celle qui a été pourtant condamnée à vingt ans de prison en 2011 a même prévu un programme de réinsertion. Le TAP rendra sa décision d’ici quelques semaines, mais Coralie et son avocat, M e  Fabian Lauvaux, y croient et croisent les doigts.


Coralie Gossiaux espère sortir prochainement de prison.

LEF

Coralie Gossiaux espère sortir prochainement de prison.

> Découvrez ici pourquoi la Couvinoise et son avocat, Me Fabian Lauvaux, sont assez confiants

Le petit Noam, 1 an, est décédé en 2008 après avoir été torturé.
Le petit Noam n’avait qu’un an au moment des faits (D.R.)

> Découvrez la suite de l’article dans votre Nouvelle Gazette Entre-Sambre et Meuse de ce mercredi 11 janvier ou via notre édition numérique.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent