Publié le Jeudi 26 Janvier 2017 à

Régions > Huy-Waremme > Sports

Foot (P1): «Amay ne va pas disparaître» (vidéo)

L.M.

Le projet de stade passif est aux oubliettes et les difficultés financières subsistent mais Georges Jespers se veut rassurant


Georges Jespers s’active pour trouver des solutions pour l’avenir d’Amay. Pas simple...

L.M.

Georges Jespers s’active pour trouver des solutions pour l’avenir d’Amay. Pas simple...

Le stade passif semblait une belle opportunité de donner un nouvel élan à Amay. Pourtant, le projet est tombé à l’eau. « Avant de s’engager dans un tel projet, les autorités communales voulaient attendre qu’il se concrétise ailleurs, c’est-à-dire à Donceel », explique Georges Jespers, le vice-président. « Dommage car c’était une idée qui n’aurait rien coûté à la commune. J’ai rencontré des Espagnols, des Suisses et des Luxembourgeois qui étaient prêts à participer. C’était une belle vitrine pour attirer les sponsors au club mais aussi pour la commune. Mais, vu qu’elle est propriétaire des installations et que nous sommes locataires, nous ne savons rien faire. »

www.dailymotion.com/embed/video/x59s3vc

Plus de détails dans La Meuse Huy-Waremme de ce vendredi 27 janvier et sur nos éditions digitales.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent