Publié le Dimanche 29 Janvier 2017 à

Régions > Tournai > Sports

Foot: Béclers et l'Union rejoignent Kain B et le FC Brunehaut en tête de la P3A (vidéos)

par C.CA.

Grâce à son succès face à Taintignies, Béclers revient sur les deux leaders, le FC Brunehaut et Kain B, tous les deux tenus en échec. L’Union de Tournai revient aussi sur la tête. On retrouve du coup quatre équipe en tête de la P3A


Béclers a même loupé deux penalties.

C.Ca.

Béclers a même loupé deux penalties.

Béclers 6

Taintignies 2

Les buts :7e Pêcheur(1-0), 24e Dubois (1-1), 29e Poulaert (2-1), 34e Goin (3-1), 42e Dubois (3-2), 59e et 68e Poulaert (4-2 puis 5-2), 85e Bauffe(6-2)

Béclers : Verhoestraete, Goin, Dervaux, Renard, Coupé, Bauffe, Scarpino, Pêcheur, Craeye ( 74e Lust), Depelchin (62e Degouys), Poulaert

Taintignies : Larsy, A. Dath, T. Dubois, Lepez (50e Wilfart), Deconinck, Bray, Dulon (65e Maximiano), Prudhomme, V. Dath (77e Hennebicq), R. Renard, Coppieters

Exclusion :22e Renard

 

Béclers a fait respecter la hiérarchie hier en dominant Taintignies et en tuant le suspense dans la dernière demi-heure. Les Verts se sont même permis le luxe de louper deux penalties. L’addition aurait donc pu être plus lourde encore que le 6-2 sanctionnant cette rencontre. Il faut dire que le CS, vite réduit à dix, n’a jamais fermé le jeu. «  Cette exclusion rapide nous a donné un coup au moral  », admettait Morgan Bray, médian des « Rouges ». « Mais nous avons continué à jouer pour gagner, même si l’addition est lourde. Béclers a aussi pu miser sur son attaquant, qui est très fort.  »

Et c’est vrai que Bryan Poulaert a fait mal à la défense taintignienne. Son triplé a permis aux Verts de prendre le large. «  Jouer en supériorité numérique a facilité notre tâche. Sur mon premier goal, je reçois le ballon dos au but avant de me retourner. Sur les deux autres, j’ai été lancé en profondeur et j’ai gagné mes face-à-face avec le gardien  », poursuit l’attaquant, pas mécontent. «  Des équipes de tête ont perdu des plumes. Nous faisons donc une bonne opération. Ce serait bien de sortir de l’hiver en tête même si les 5 derniers matches de la compétition nous opposeront à tous les favoris. Enfin, l’objectif reste le même : le tour final !  » Taintignies, plongé dans le ventre mou du championnat, en rêve encore également, comme le dit Morgan Bray. «  Nous devrons miser sur la troisième tranche.  » En attendant, avec les partages de Kain B et du FC Brunehaut, conjugués aux victoires de Béclers et de l’Union, quatre équipes sont en tête avec 41 points : palpitant !

C.CA.

  • x5a01je

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent