Publié le Jeudi 2 Février 2017 à

Actualité > Monde

Une baleine a été retrouvée avec plus de 30 sacs en plastique dans son estomac: les experts ne s'en étonnent plus

Rédaction en ligne

Des scientifiques norvégiens ont été stupéfaits de découvrir plus de trente sacs en matière plastique dans l’estomac d’une baleine. Le mammifère marin qui a été découvert par les garde-côtes sur la côte ouest avait clairement ingéré une incroyable quantité de déchets non biodégradable.

Source Université de Bergen

Malgré les conclusions macabres, les scientifiques ont déclaré qu’il n’était pas surprenant d’avoir retrouvé une telle quantité de plastique dans la baleine d’autant que la pollution dans les mers ne cesse de croître.

La baleine, dans un mauvais état, était venue s’échouer dans les eaux peu profondes au large de l’île de Sotra a amené les garde-côtes à l’euthanasier.

(Source Université de Bergen)

Des scientifiques de l’université de Bergen ont examiné l’estomac du mammifère et ont découvert une quantité incroyable de déchets plastiques.

Le Dr Terje Lislevand, un zoologiste qui a étudié la baleine, a déclaré: «L’estomac de la baleine était plein de sacs plastique et des emballages avec des étiquettes en danois et en anglais

La baleine était maigre, avec très peu de graisse, ce qui suggère qu’elle souffrait très probablement de malnutrition.

(Source Université de Bergen)

Les intestins de l’animal étaient bloqués par cette accumulation de plastique causant de graves douleurs. Le Dr a ajouté: «Ces résultats ne sont pas surprenants, mais clairement c’est triste de retrouver de pareilles quantités.»

Les baleines à bec de Cuiver peuvent mesurer entre 6 et 7 mètres de long et se nourrissent essentiellement de calamars et de poissons d’eaux profondes. Ces mammifères ne se retrouvent généralement pas dans les eaux norvégiennes.

(Source Université de Bergen)

Malheureusement, le plastique est régulièrement retrouvé dans les estomacs des baleines échouées dans le monde entier.

(Sotra, l’île où la baleine s’est échouée.)

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent