Publié le Samedi 11 Février 2017 à

Régions > Huy-Waremme > Sports

Football (D2 amateurs): Waremme veut faire tomber le leader

Maxime Hendrick

Le 18 décembre dernier, Waremme terminait 2016 sur une plantureuse victoire face à La Louvière (4-0). Pour beaucoup, cette rencontre devait faire office de match référence pour la suite. Un mois et demi plus tard, la situation a bien changé. Les Waremmiens restent sur trois défaites d’affilée avant de recevoir Châtelet, solide leader.


Kévin Musick espère repousser les assauts de Châtelet.

Y.A.

Kévin Musick espère repousser les assauts de Châtelet.

La défaite de dimanche à Solières (4-2) a été éclipsée par la prestation de l’arbitre, Monsieur Chaspierre, auteur de quatre décisions litigieuses. Kevin Musick, dernier rempart de Waremme, estime que tout n’était pas à jeter lors de ce match : «  L’équipe a tout donné, on ne peut pas nous reprocher un manque de combativité. Il y a eu plusieurs faits de match qui ont influencé le résultat. Ce n’est pas une défaite négative, le groupe l’a bien digérée.  »

Les hommes de Vincent Binot restent sur un bilan catastrophique de 0 sur 9 depuis la reprise. Actuellement 9 es , les rouges et blancs ne comptent que six points d’avance sur le premier relégable. «  Après la victoire contre La Louvière, on voulait se servir de ce match comme référence. À Hamoir, on ne peut pas faire grand-chose, ils ont vraiment mieux joué. Ensuite, contre Meux, tout le monde a été mauvais. C’était vraiment un non-match. On a joué un match amical mardi contre les Espoirs du Standard. La mentalité et l’ambiance dans le groupe étaient bonnes, on a tourné la page  », explique le portier waremmien.

Kevin Musick évoque le leader Châtelet dans votre édition sportive La Meuse Huy-Waremme de ce samedi 11 février 2017 ainsi que sur votre journal numérique. Retrouvez également la préface du match par le coach waremmien Vincent Binot.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent