Publié le Dimanche 12 Février 2017 à

Régions > Huy-Waremme > Sports

Football (D3 am.): Waremme aurait mérité mieux face au leader, Châtelet

Gilles Tomsin

Sous la neige, il n’aura pas manqué grand chose à Waremme pour accrocher le leader, Châtelet, très réaliste tout au long de la partie.


Henrot est passé tout près d’offrir le partage aux Stadistes.

F.L.

Henrot est passé tout près d’offrir le partage aux Stadistes.

C’est avec dix minutes de retard, suite à quelques perturbations dues à la neige, que la rencontre entre Waremme et Chatelet a débuté. Avec de nombreux absents, et une confiance en berne, Waremme avait fort à faire face au leader de la série, invaincu depuis le mois de septembre. Dès les premières minutes, Châtelet imprime un rythme soutenu, parvenant même à ouvrir le score, via Lorenzon, après seulement 7 minutes de jeu. Les occasions se font rares, même si Stefano Henrot se heurte au montant après vingt minutes de jeu. «  Il n’y a pas réellement eu de grosses occasions durant toute la partie  », avoue Vincent Binot, le coach waremmien. «  On n’y a pas assez cru pour pouvoir mettre en danger cette solide équipe de Châtelet. » En effet, contre le cours du jeu, Waremme parvient à revenir au score à la demi-heure par l’intermédiaire de Congosto. À égalité, Châtelet appuie à nouveau sur l’accélérateur pour repasser devant dans les toutes dernières secondes des arrêts de jeu de la première mi-temps. Pour la seconde fois en 45 minutes, la défense waremmienne se fait piéger dans son petit rectangle. «  Ils se créent deux occasions en première mi-temps, et elles terminent au fond des filets  », peste Kevin Musick. Châtelet rentre au vestiaire avec un avantage d’un but au marquoir, malgré une bonne organisation de Waremme.

Dans votre édition sportive de ce lundi 13 février 2017 et sur votre journal numérique : l’interview d’Arnaud Morhet, les propos élogieux de coach adverse à l’égard de Waremme, les temps forts de la rencontre...

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent