Publié le Mardi 14 Février 2017 à

Régions > Brabant wallon > Actualité

Clément Druet, mortellement fauché par une conductrice ivre: sa famille perd le combat de 7 ans et demi

Rédaction en ligne

Les acquittements se sont enchaînés dans le dossier de la mort de Clément Druet, fauché à Nivelles en 2009. Après avoir épuisé tous les recours possibles au pénal, c’est désormais la procédure civile qui a pris fin.


Clément avait 18 ans au moment du drame.

D.R.

Clément avait 18 ans au moment du drame.

Après plus de sept ans de combat, Suzanne Rensonnet, la maman de Clément Druet, n’en peut plus. Ces dernières années, elle les a consacrées à tenter de rendre justice à son fils de 18 ans, mortellement fauché sur la chaussée de Nivelles le 29 août 2009. En vain. «  À chaque fois, la conductrice Émilie T. a été acquittée  », dénonce-t-elle, épuisée par ce long combat.

Vendredi dernier, son dernier espoir s’est envolé. «  J’ai espéré jusqu’à la dernière minute qu’ils la reconnaissent responsable civilement, après qu’elle ait été acquittée pénalement (sur ce plan, plus aucune action en justice n’était possible, NdlR)… Mais une fois encore, elle a été acquittée.  »

La famille de Clément craint que l’affaire ne fasse jurisprudence et dénonce l’attitude de la justice.

> Une information à découvrir dans notre nouvelle édition digitale La Capitale Brabant wallon.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent